Le 08 novembre 2023, devant un parterre composé des représentants du MINAT, de l’Ambassade de France et de l’AFD, des Agences du Système des Nations Unies, des OSC concernées par la thématique et des experts, la MINPROFF a procédé au lancement officiel du Projet « Femmes, Paix et Sécurité en Afrique Central » qui sera mis en œuvre durant les quatre années à venir par l’Association de Lutte contre les Violences faites aux Femmes (ALVF).

Ce projet est financé par le Fonds de Soutien aux Organisations Féministes de l’Agence Française de Développement et le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, agissant pour la mise en œuvre de l’Agenda Femmes, Paix et Sécurité.  Il est mis en œuvre par un consortium d’OSC féministes de trois pays d’Afrique Centrale dont l’ALVF du Cameroun, le FFC de la République Démocratique du Congo et WALT de la République Centrafricaine.

L’objectif du projet est de Promouvoir la pleine participation des femmes/ filles et des OSC féministes dans la mise en œuvre de l’agenda Femmes, Paix et Sécurité (FPS) dans les zones de crises et de conflits en RCA, en RDC et au Cameroun.

Madame la Ministre a salué l’expertise de l’ALVF et de leur consortium dont la sélection est l’aboutissement d’une rude compétition et exhorte les autres OSC féministes à suivre cet exemple.